C
O
N
T
A
C
T
autoconsommation solaire

Isolation thermique

Map image of Techenergie's France point

Isolez correctement votre maison et diminuez vos factures d'énergie

Les combles mal isolés provoquent une déperdition d’au moins 30% de la chaleur produite par la maison par temps froid ou laissent passer la chaleur avec une augmentation d’au moins 3° à l’intérieur de l’habitation par temps chaud.

Faites appel à Tech Energie, un professionnel certifié RGE

Pour bénéficier d’aides, de quelque nature que ce soit, vous devez impérativement faire réaliser les travaux d’isolation de vos combles perdus (qui participent à l’amélioration des performances énergétiques de votre logement) par un artisan labellisé RGE (reconnu garant de l’environnement). Faire appel à un tel professionnel vous permettra de profiter d’un taux de TVA abaissé à 5,5 % et d’être accompagné dans les démarches liées à l’obtention des différentes aides et primes que vous pouvez obtenir dans le cadre de vos travaux. 
À condition de respecter certains critères et, de déposer un dossier en amont de la signature du devis, le dispositif des « certificats d’économies d’énergie » (CEE), peut par exemple vous permettre d’être remboursé de la quasi-totalité du coût des travaux d’isolation des combles perdus.

Zoom sur l'isolation à 1 euro

Les solutions et aides de l'état pour lutter contre les pertes d'énergie.

Pour lutter contre cette perte financière due au gaspillage de l’énergie, l’État a mise en place des solutions pour réduire le nombre de passoires thermiques
qui en France concernent 12 millions de personnes avec des dispositifs fiscaux efficaces pour les ménages en précarité énergétique.
Pour en savoir plus sur les conditions d’éligibilité, reportez-vous au tableau ci-après.

 

Quelles autres aides pour isoler des combles perdus en 2020 ?

Faire réaliser les travaux d’isolation de vos combles perdus par une entreprise RGE vous ouvre également droit à d’autres aides, même si le périmètre a été restreint du fait d’abus et d’escroqueries dans le cadre du précédent dispositif d’isolation des combles à 1 €.

Vous bénéficiez ainsi d’une TVA à taux réduit de 5,5% pour les travaux d’isolation de vos combles perdus et pouvez prétendre à un prêt à taux zéro (ou éco-PTZ) d’un montant allant jusqu’à 10 000 € pour le seul poste isolation et jusqu’à 30 000 € en cas de bouquet de travaux visant à améliorer l’efficacité énergétique de votre maison.

L’Anah (Agence nationale de l’habitat) alloue également des aides financières en fonction des revenus et de l’emplacement géographique du logement.

La plus connue est la prime Habiter Mieux Sérénité, accessible aux ménages modestes et très modestes qui entreprennent des travaux de rénovation permettant un gain énergétique significatif, DPE à l’appui. Le montant de cette aide n’est pas négligeable puisque dans les cas les plus vertueux, il peut atteindre 15000 €, auxquels s’ajouteront 4000 € de prime Habiter Mieux. Par contre les aides de l’Anah ne sont pas cumulables avec les primes Coup de pouce énergie évoquée plus haut, et pour être cumulable avec l’éco-ptz, le logement doit faire partie d’une Opah (opération d’amélioration de l’habitat).

Notez également que contrairement à l’année dernière, le CITE (crédit d’impôt transition énergétique) et Ma Prime Rénov’ (dispositif remplaçant le CITE pour les ménages modestes en 2020) ne financent plus l’isolation des combles perdus.

Enfin, certaines collectivités (communes, départements, etc.) peuvent accorder des subventions ou des primes, voire exonérer totalement ou partiellement de la taxe foncière, les propriétaires qui ont engagé des travaux afin d’améliorer les performances énergétiques de leur bien. Ces aides peuvent être très avantageuses. Par exemple, dans le cadre de l’isolation des combles perdus, la ville de Bordeaux peut octroyer jusqu’à 2 500 € d’aides au financement des travaux.

SOURCE : https://www.urbansolarenergy.fr/autoconsommation/
04 11 93 05 42